Sign In
Comment trouver des preuves d’infidélité ?

Comment trouver des preuves d’infidélité ?

Nous ne sommes pas tous comme Melania Trump, l’ex-première dame des États-Unis qui affirmait en 2018 : « Je suis une mère et une Première dame, j’ai de nombreuses choses plus importantes à penser et à faire » à propos des soupçons de tromperie de son mari.

Pour la plupart des personnes, lorsqu’il y a des soupçons d’infidélité, cela devient vite une obsession jusqu’à voir des signes de tromperie partout. Alors, que faire lorsqu’un soupçon d’infidélité pèse sur votre relation ? Comment recueillir les preuves nécessaires ? C’est ce que nous allons voir dans cet article.

Quelles preuves sont recevables ?

Même si vous êtes certain que votre femme ou mari vous trompe, il est important de pouvoir le prouver. Les preuves que l’on peut convoquer sont diverses et variées. Les SMS, les mails, les photos, les vidéos mais aussi les inscriptions à des sites de rencontre, tout cela peut être considéré comme des preuves d’infidélité maritale.

Les preuves d’adultère peuvent être apportées par tout moyen, conformément à l’article 259 du Code civil. Cependant, il est essentiel de respecter certaines règles pour s’assurer que ces preuves sont recueillies de manière légale. Exit donc le recours à la ruse, à la tromperie ou à la violence pour obtenir ces précieux sésames. S’en remettre à de tels moyens pour découvrir la vérité transforme l’enquêteur en délinquant. La fin ne justifie pas les moyens, et ce principe trouve parfaite application ici. 

Enquêter seul

Fouiller

En 2019, le film « Mon Inconnue » de Hugo Gélin mettait en lumière les enjeux de l’espionnage du téléphone dans le cadre d’une relation de couple. L’intrigue se déroule autour de Raphaël, le protagoniste, qui découvre un message suspect sur le téléphone de sa femme, Olivia. Bien que le film ne soit pas entièrement basé sur l’infidélité, cette partie du scénario souligne l’importance de la communication et la fragilité des relations lorsqu’il y a suspicion et manque de confiance.

Film « Mon Inconnue »

L’essor d’internet et des réseaux sociaux a élargi le champ des possibilités en matière de collecte de preuves. Les captures d’écran peuvent constituer un moyen efficace de documenter une infidélité présumée. Cependant, leur valeur légale reste discutable. Pour garantir la validation de ces éléments, il est recommandé de faire appel à un huissier de justice. Ce dernier peut certifier l’authenticité et la date de la capture d’écran, renforçant ainsi sa valeur probatoire.

A lire aussi  10 signes que votre partenaire vous trompe

Il est important de noter que mener soi-même une enquête sur une infidélité présumée peut s’avérer complexe et émotionnellement éprouvant. L’objectivité est difficile à maintenir lorsque l’on est personnellement impliqué. De plus, la démarche peut être chronophage et affecter votre vie quotidienne. Il est essentiel de peser ces facteurs avant de s’engager dans une telle démarche.

Faire intervenir l’entourage

D’abord, il est essentiel de distinguer entre les personnes qui peuvent témoigner et celles qui ne le peuvent pas. Généralement, les membres de la famille proche, comme les parents ou les enfants, sont exclus du dispositif de témoignage en raison de leur lien émotionnel intense avec les parties concernées. Ils peuvent, volontairement ou involontairement, fausser les faits ou manquer d’objectivité.

Par contre, les amis, les collègues, les voisins peuvent apporter leur témoignage. Leur proximité avec la personne concernée peut leur avoir permis d’observer des comportements suspects ou des changements d’attitude. Toutefois, il est crucial que leur témoignage reste objectif et se limite aux faits.

Ensuite, il faut aborder avec prudence les investigations menées par des amis ou des membres de la famille. Si leur implication peut paraître utile, elle n’est pas sans risques. L’émotion peut, en effet, brouiller leur jugement et les conduire à des conclusions hâtives. Sans parler du fait que leur intervention peut créer des tensions et des conflits au sein du cercle familial ou amical.

Piéger un amant infidèle

Les applications d’espionnage ont connu une évolution considérable ces dernières années. Elles ne se limitent plus au simple suivi GPS. Aujourd’hui, elles peuvent enregistrer des appels, lire des messages textes, accéder à des courriels et même à des conversations de réseaux sociaux. Ces applications peuvent être discrètement installées sur le téléphone de votre partenaire. Cependant, il est crucial de comprendre que leur utilisation peut constituer une violation de la vie privée. Avant de les utiliser, consultez un avocat pour comprendre les implications légales.

Lui faire avouer son infidélité

Pour obtenir des aveux sans violence, il faut savoir poser les bonnes questions. La clé réside dans l’art de la conversation, qui, lorsqu’elle est maîtrisée, peut révéler plus que n’importe quelle enquête.

A lire aussi  Enquête de voisinage par un détective

La première étape est de créer un environnement propice à la discussion. Choisissez un lieu calme et confortable, sans distraction. Ceci est primordial pour éviter toute forme de tension ou de nervosité pouvant nuire à la sincérité de la personne.

La seconde étape est de poser les questions de manière appropriée. N’accusez pas, mais exprimez vos doutes et vos inquiétudes de façon posée et respectueuse. Par exemple, « J’ai remarqué que tu es souvent absent ces derniers temps, est-ce qu’il y a quelque chose dont tu aimerais me parler ? ». 

La troisième étape est d’écouter attentivement la réponse. Une confession n’est pas toujours directe. Parfois, elle se cache dans les non-dits, les hésitations ou les changements de sujet. Soyez attentif aux indices.

La quatrième étape, et non la moindre, est de chercher à obtenir des regrets. L’infidélité est une trahison, et un aveu sans regret ne résout pas la blessure. Posez des questions qui invitent à la réflexion, comme « Si tu avais une seconde chance, ferais-tu les choses différemment ? ». 

Être accompagné par un détective

L’infidélité est un terrain délicat, où les preuves peuvent être difficiles à trouver. Si vous êtes dans une impasse, vous pouvez choisir de faire appel à un professionnel : le détective privé. 

Quatre raisons de faire appel à un agent ou une agence de détectives privés en cas d’infidélité :

  • Premièrement, le détective privé est un professionnel aguerri, formé pour observer, suivre et rassembler les preuves nécessaires. Leur formation juridique joue un rôle essentiel dans la collecte de preuves valides, capables de résister à l’examen judiciaire. 
  • Deuxièmement, le respect du code de déontologie est une compétence essentielle que tout détective doit posséder. Il assure un rapport complet et fiable, tout en maintenant la discrétion et le respect de la vie privée de l’individu surveillé.
  • En outre, un détective expérimenté peut obtenir des copies de lettres ou d’emails qui peuvent être cruciaux dans une enquête sur l’infidélité. Ce type de preuves peut souvent être négligé, mais une approche professionnelle garantit que rien n’est laissé au hasard.
  • Enfin, choisir de faire appel à un professionnel pour obtenir des preuves d’infidélité peut vous aider à éviter les conséquences négatives. Traquer soi-même les preuves peut entraîner des problèmes juridiques ou même mettre en péril votre sécurité. 

Articles liés

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.
Étape 1 sur 2
Avez-vous besoin d'un détective privé pour vous ou une entreprise ?